Le 25 septembre 2019, le conseil communal de Saint-Sulpice a refusé un crédit de 84’000.- que la municipalité sollicitait afin de répondre au postulat Pache et consorts (ICD) « Saint-Sulpice en route pour l’automobile individuelle électrique ». Comme elle estimait ne pas avoir les compétences et les ressources pour y répondre elle-même, la municipalité prévoyait de mandater à cet effet un bureau d’ingénieurs.

Suite au refus de sa demande, la municipalité pensait en avoir terminé avec le postulat. Mauvaise pioche. Comme défendu par le postulant et après vérification auprès du service des communes, elle est bel et bien tenue de répondre aux demandes du postulat par un rapport. A elle de dégager les moyens pour y parvenir.

redaction_icd